cosmebio   bdih    nature_progres.gif

Dans cette rubrique, nous avons regroupé les différents cahiers des charges des certifications de cométiques bio, afin de vous donner plus de carté.


cosmebio

Cosmébio

Le logo cosmébio, certifie que 95% minimum des ingrédients sont naturels ou d'origine naturelle, et que 95% minimum des ingrédients végétaux sont bio 10% minimum des ingrédients du produit fini sont bio. Cosmébio est une association professionnelle de la cosmétique écologique et biologique, à but non lucratif, créée en 2002.
Cosmébio fédère l’ensemble des acteurs de la filière : fournisseurs d’ingrédients, Laboratoires cosmétiques, Sous-traitants et Distributeurs. A ce jour plus de 300 entreprises françaises et étrangères sont adhérentes.
Cosmébio est à l’origine de la Charte « Cosmétique Ecologique et Biologique » qui définit les principes fondamentaux et les règles pour les fabricants qui souhaitent s’engager dans cette démarche.
Titulaire du Label qui offre aux consommateurs des garanties quant à la nature et à la qualité biologique des produits labélisés.

Pourquoi une Charte et un Label COSMEBIO ?

- Poser les fondements d’une démarche écologique et biologique et accompagner le développement de l’agriculture biologique.
- Garantir aux consommateurs des produits cosmétiques respectueux de l’homme et de l’environnement.
- Répondre à l’absence de réglementation spécifique aux cosmétiques biologiques qui ne rentrent pas dans le champ d’application du règlement européen N° 834/2007/CE.s

Les principes fondamentaux de la Charte COSMEBIO

- Des produits contenant des ingrédients naturels ou d’origine naturelle, dont un minimum garanti est issu de l’Agriculture Biologique
- Des procédés de transformation et de fabrication encadrés et non polluants
- Des sociétés engagées dans des objectifs de développement durable
- Le contrôle des produits par un organisme de certification indépendant selon un référentiel
- Une gestion dynamique de la qualité avec l’évolution du référentiel

Le respect de la Charte :

Des contraintes supplémentaires pour les fabricants La Charte COSMEBIO interdit par exemple :
- Les ingrédients issus de la pétrochimie (silicones, paraffine..)
- Les produits éthoxylés (PEG)
- Les parfums et colorants synthétiques.




bdih

BDIH

Le BDIH est une association fédérale allemande d'entreprises commerciales et industrielles pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires et les soins corporels créée en 2001.
C'est elle qui délivre le label "Cosmétiques naturels contrôlés" dont le cahier des charges répertorie 690 composants autorisés sur les 20 000 existants.
Weleda, Wala, Logona et Lavera sont des membres fondateurs du label mais attention, ces laboratoires ne le contrôlent pas, c'est un organisme de certification indépendant l'IMO qui le fait.
Le BDIH est implanté en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche et en Suisse. Les produits qu'il certifie sont exportés dans plus de 40 pays dont la France.
Le certificat est délivré à un produit non à une marque. Cependant pour utiliser le logo, une marque doit avoir 60% de ses produits reconnus conformes au label.
Le B.D.I.H. se montre donc sévère. Le cahier des charges du label est précis, en voici les grandes lignes organisées en 8 catégories.

Matières premières végétales :

Elles doivent être issues de cultures ou de cueillettes sauvages certifiées Agriculture Biologique.

Matières premières animales :

Aucune matière issue de vertébrés morts ne peut être utilisée (blanc de baleine, huiles animales, collagène animal...). Ceci signifie que l'on peut par contre utiliser des matières issues des animaux et insectes vivants : le lait, la cire d'abeille, le miel...

Matières premières minérales :

Les excipients issus des sous-produits pétroliers sont interdits, paraffine, huiles et cires minérales. Les colorants et parfums synthétiques, les matières premières éthoxylées et les silicones le sont également.

Protection animale et tests :

Les produits intermédiaires ou finis ne font l'objet d'aucune expérience sur les animaux lors de la conception, la fabrication et le contrôle. Ceci signifie que les produits sont testés sur des volontaires.

Conservation :

Pour la sécurité micro-biologique des produits, seuls sont autorisés les systèmes de conservations naturels ou certains conservateurs prouvés inoffensifs et non polluants. La stérilisation des matières premières et des produits finaux par rayonnements radio-actifs est interdite.

Respect de l'environnement :

Les OGM sont interdits. L'exploitation des ressources et les procédés de fabrication doivent se faire dans une perspective de développement durable c'est-à-dire de respect de l'environnement et de gestion écologique des déchets. Les emballages doivent être recyclables.

Contrôle :

Le contrôle du respect du cahier des charges est assuré par des organismes indépendants. Pour pouvoir bénéficier du label BDIH, une marque doit avoir au moins 60% de l'ensemble de ses produits conformes aux critères définis.

nature_progres.gif

Nature & Progrès

Nature & Progrès est une association qui regroupe des producteurs agricoles, des fabricants cosmétiques et des consommateurs. Leur but est de faire des produits qui respectent les lois de la nature, en utilisant le moins possible des produits de synthèse.
Pour obtenir ce label, ils s'engagent à respecter un cahier des charges très strict, le plus exigeant de sa catégorie puisque 100% des composants doivent être bio et qu'au minimum 70% des gammes de la marque doivent être labellisés Nature & Progrès.
De plus, l'entreprise doit adhérer à la Charte générale de Nature & Progrès concernant les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et humains.
Les tests sur animaux, que ce soit les matières premières ou les produits finis, sont interdits. Les produits cosmétiques sont issus de matières premières obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples, sans molécules, parfums ni colorants de synthèse.

Listes non exhaustives d'interdiction :

  • Tous produits animaux
  • Pétrochimie
  • Plantes non bios
  • Chimie du chlore
  • Vitamine E de synthèse
  • Tous les parabènes
  • Colorants de synthèse
  • Lubrifiants type diméthicone
  • Oxyde d'éthylène
  • Esters de glycol et dérivés de glycol
  • Nonyl-phénol
  • Parfums de synthèse
  • Polymères type alkylacrylates
  • Dérivés de silice de synthèse type siloxane
  • Les tests sur les animaux Penn'ty Bio

Emulsifiants / Tensioactifs :

Seuls les tensioactifs obtenus par réactions simples, intégralement biodégradables (selon les directives OCDE 301 A-F) sont autorisés :

  • Alcool cétyl-stéarique
  • APG
  • Cocobétaïne (sous réserve de la conformité des procédés d’obtention de la partie « bétaïne »)
  • Cocoyl glutamate * Esters d'acides aminés végétaux
  • Esters d'alcool gras
  • Lécithine bio garantie non OGM